Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 19:12
Les Chroniques du Grimnoir : Magie brute
Les Chroniques du Grimnoir : Magie brute

Larry CORREIA

 

Roman fantastique

 

L'AUTEUR :

Il est né en 1977 aux Etats-Unis. Il est le fils d'une famille de fermier et toute sa jeunesse il a aidé à la ferme. Il lisait beaucoup car il avait deux heures de transport pour aller à l'école. Il a fait des études de comptabilité et a monté sa boutique de vente d'armes, c'est sa passion. Il est d'ailleurs instructeur de tir tout en étant également toujours comptable.

 

 

 

 

LE LIVRE : Trilogie Les Chroniques du Grimnoir : magie brute Tome 1 (475 pages - 2013)

Editions l'Atalante, Collection la Dentelle du Cygne.

Etats-Unis début des années 30 : c'est la prohibition mais aussi l'existence de la magie découverte 100 ans auparavant. C'est aussi la guerre contre le Kaiser en Allemagne (années 14) qui a utilisé des zombies pour combattre les alliés mais il a quand même perdu la guerre. Jack Sullivan est un vétéran américain de cette guerre ; c'est un « Actif » : ce sont des hommes ou des femmes qui ont des pouvoirs et qui sont généralement détestés par les humains normaux. Jack est un « Lourd », il peut changer la densité et la gravité. Il a aussi une grande force et un pouvoir d'auto-guérison. Quand il est revenu décoré de la guerre, il a voulu défendre un enfant en tuant un homme et s'est retrouvé au bagne de Lockville à casser des cailloux. C'est là qu'il a appris tout seul à développer et utiliser son pouvoir.

L'Impérium est dirigé par le Président, un Japonais, qui a beaucoup de pouvoir et veut s'emparer de l'arme ultime pour tuer tous les humains pas assez forts pour survivre. C'est de l'eugénisme : les plus forts restent et les plus faibles meurent.

Le Grimnoir est une société secrète qui lutte contre l'Impérium et souhaite que les hommes et les actifs cohabitent en paix.

Jack sort du bagne embauché par le FBI pour arrêter les actifs qui commettent de mauvaises actions jusqu'au jour où il reconnaît son ancienne compagne et s'aperçoit qu'on lui ment......

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

Trilogie des Chroniques du Grimnoir :

Tome 2 : Malédiction

Tome 3 : Foudre de guerre

 

 

MON AVIS :

Je me suis régalée ! Impossible de lâcher le livre avant de le terminer. Il a tous les ingrédients pour passer un bon moment. Ces actifs ressemblent beaucoup à des super-héros mais l'histoire est plus compliquée qu'il n'y paraît. Les personnages sont vraiment attachants et j'ai  hâte de lire la suite ! Une vraie découverte : un roman d'aventures, d'action à lire comme on va au cinéma.

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

Quand le héros Jack Sullivan utilise ses pouvoirs, après il a toujours très faim et mange beaucoup de viande.

Rôti de porc au lait

Prendre un filet mignon de porc ou un rôti de porc normal.

Faire mariner le rôti pendant une nuit dans un plat rempli de lait (1 l de lait pour un rôti de 1,5 kg).

Le lendemain, peler et hacher 2 oignons et 3 gousses d'ail et les faire revenir dans une cocotte dans un mélange d'huile de tournesol et de beurre. Quand les oignons ont bien doré, faire revenir le rôti sur toutes ses faces. Verser le lait dans la cocotte, saler et poivrer. Couvrir et faire cuire à feu doux pendant 1 heure. Ajouter 10 cl de vin blanc et un bouquet garni. Au bout de l'heure, enlever le bouquet garni et sortir le rôti. Mixer la sauce dans la cocotte et la filtrer. Couper le rôti en tranches et servir avec la sauce.

Je l'ai servi bien chaud avec des pâtes mais on peut aussi le servir avec des pommes de terre vapeur.

 

Martine M.

 

 

 

 

 

 

 

Les Chroniques du Grimnoir : Magie brute
Les Chroniques du Grimnoir : Magie brute

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens