Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 09:55
Si loin et si proche ...
Si loin et si proche ...

Xiao BAI

 

Manga

 

L'AUTEURE :

Elle est née dans les années 80 dans une petite ville du Nord-Est de la Chine et a étudié à Beijing. Elle a commencé le dessin pour payer ses études. Elle a fait des illustrations commerciales et des yonkoma ainsi que des graphismes pour jeux vidéo. Elle a obtenu le prix du meilleur scénario d'histoires courtes de manhua. Si loin et si proche est son premier manhua de grande longueur et couronné par le Golden Award du Prix International du Manga organisé par le Ministère Japonais des Affaires Etrangères.

 

 

LE LIVRE : Si loin et si proche... (206 pages – 2010) Editions Kana

Qian Qian est une jeune-fille qui fait des études à la fac. Un jour, elle entend un adolescent Li Muzi l'appeler maman et lui dire qu'il a besoin d'elle. Il serait son fils qu'elle aura dans le futur. Il vient de l'année 2029 pour voir sa mère qui va mourir dans un accident de circulation quand il aura 8 ans. Il a tellement besoin d'elle, il est dépressif depuis l'accident, qu'il a obtenu 30 jours pour revenir dans le passé et revoir sa mère. A la fin de cette période, il retournera dans son époque. Tout au long de cette histoire fantastique, la jeune-fille apprendra le don de soi, l'écoute, l'amitié, la solidarité et surtout à ne plus être égoïste et égocentrique.

 

BIBLIOGRAPHIE :

Seul livre publié en français ;

 

 

 

MON AVIS :

J'ai beaucoup aimé ce manga avec ses couleurs douces. Les personnages sont attachants et l'histoire originale. Cette seconde chance donnée à ce garçon pour faire le deuil de sa mère est émouvante et poétique.

 

 

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je n'ai pas de recette asiatique à proposer bien que j'adore cette cuisine.

 

 

 

 

 

 

Martine M.

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans BANDE DESSINEE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens