Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 09:31
La Cène secrète
La Cène secrète

Javier SIERRA

 

Roman policier historique espagnol

 

L'AUTEUR :

Il est né le 11 août 1971 à Teruel en Espagne. Il est journaliste pour la presse écrite, la radio et la télévision. Il a été rédacteur en chef du magazine « Au-delà de la science «  pendant 6 ans. Il se consacre maintenant à l'étude de l'histoire mystérieuse et à écrire sur ce sujet. Il a reçu plusieurs prix littéraires pour ses romans dont seulement deux sont traduits en français. Meilleur roman historique en 2007, meilleur roman d'aventure en 2011, etc... Il vit à Madrid avec son épouse et ses deux enfants.

 

 

 

 

LE LIVRE : La Cène secrète (371 pages – 2005) Plon - 1er roman de l'auteur.

Italie en 1497 : Léonard de Vinci termine sa fresque au monastère de Santa Maria delle Grazie. La Cène fait beaucoup parler d'elle, on la soupçonne de véhiculer les idées Cathares. Le père Leyre est un inquisiteur envoyé sur les lieux pour vérifier cette hypothèse et surtout pour essayer de trouver un mystérieux assassin de moines. Quel est le lien entre cette fresque, l'enquête du père Leyre, les Cathares, le pape Alexandre VI et ce tueur fou ?

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

La dame en bleu

 

 

 

MON AVIS :

J'ai bien aimé le roman car il est bien écrit. Il peut sembler compliquer avec toutes les références bibliques et picturales. Heureusement des notes à la fin du livre permettent de bien comprendre les innombrables références à l'histoire, la religion et la peinture. La Cène de Léonard de Vinci serait truffée de codes secrets et d'énigmes ? La démarche m'a parue intéressante et du coup je suis allée mieux voir cette célèbre fresque sur internet.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

 

Plutôt que de donner une recette de cuisine, je préfère proposer une photo de la célèbre fresque de Léonard de Vinci !

 

 

Martine M.

 

La Cène secrète

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens