Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 22:03
L'énigme de Saint-Olav
L'énigme de Saint-Olav

Indrek HARGLA

 

Roman policier estonien

 

L'AUTEUR :

Il est né le 12 juillet 1970 à Tallinn en Estonie. Il est écrivain depuis 1998 et écrit surtout beaucoup de nouvelles et maintenant des romans. Il a reçu de nombreux prix dont le Prix Friedebert Tuglas de la nouvelle, celui de la fondation estonienne pour la culture ainsi que le Prix Eduard Wilde en 2012. Il a été dans les années 2000, le porte-parole d'un mouvement littéraire fantastique typiquement estonien, « l'ethnofantastique » qui fait appel à l'usage des motifs tirés du folklore estonien. Il est passionné de romans policiers et d'histoire médiévale.

 

 

 

 

LE LIVRE : L'énigme de Saint-Olav (331 pages – 2012) Editions Gaïa

L'histoire se déroule dans la ville de Tallinn en Estonie en 1409. Un haut responsable de l'Ordre des Chevaliers est décapité avec une pièce de monnaie insérée dans sa bouche. D'autres morts presque similaires vont survenir et donner du fil à retordre à Melchior, apothicaire de son métier, mais aussi détective à ses heures. C'est son ami, le bailli de la ville qui lui demande de mettre ses compétences au service de la ville. On va y trouver l'Ordre des Têtes-Noires, des moines Dominicains bien mystérieux, des marchands divers tels que orfèvre, maître chanteur, compagnon bâtisseur. Et la bière est omniprésente, on comprend que c'est la boisson importante de l'époque et du pays. C'est un policier médiéval.

 

 

BIBLIOGRAPHIE :

Le spectre de la rue du puits : deuxième volet des enquêtes de Melchior

 

 

 

MON AVIS :

J'aime bien ce genre de policier historique, j'en ai déjà lus plusieurs de pays différents. C'est vrai que l'Estonie m'était inconnue et c'est vraiment réussi. Une belle découverte et j'essaierai de me procurer le deuxième qui vient de sortir en France.

 

LES PLAISIRS DE LA TABLE :

Je vais proposer une recette de potage rustique : on pourrait supposer qu'à l'époque, ils auraient très bien pu le manger.

Potage à l'ail des ours

 

Ramasser dans les bois, l'ail des ours, laver les feuilles. Mettre dans une cocotte minute l'équivalent d'une bonne poignée d'ail des ours par personne, ajouter quelques pommes de terre, du sel et du poivre et faire cuire comme une soupe ordinaire. Quand elle est cuite, la mouliner et ajouter au moment de servir un peu de crème fraîche liquide. Vérifier l'assaisonnement et servir avec un bon pain de campagne.

 

 

 

 

Martine M.

 

L'énigme de Saint-Olav
L'énigme de Saint-Olav

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Archives

Liens