Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 22:20
21ème sélection de LETTRES FRONTIERE

Sélection Rhône-Alpes :

 

Le divan de Staline de Jean-Daniel BALTASSAT

Staline, un Staline qui n'a plus que trois ans à vivre, se retire quelques jours dans sa Géorgie natale. La Vodieva, sa maîtresse de longue date, le rejoint dans le palais décadent où il s'est installé. Elle est accompagnée d'un jeune peintre qu'elle protège. Ce Danilov, prodige du réalisme socialiste, a conçu une oeuvre inouïe pour célébrer la glorieuse éternité du Petit Père des peuples. Rien, bien-sûr, ne se passe comme prévu. Nuits d'insomnies, interrogatoires infinis, infinie attente. Allongé sur un divan étrangement identique à celui de Freud, Staline joue avec les fantômes qui hantent ses rêves : sa mère, son épouse suicidée, ses années de Sibérie et Lénine, le plus grand des pères menteurs. Autour de celui qui ne tremble jamais, il n'y a que terreur, soumissions, impitoyable cruauté : son véritable monument d'éternité.  

21ème sélection de LETTRES FRONTIERE

Sélection Rhône-Alpes :

 

La clôture des merveilles de Lorette NOBLECOURT

Moniale du 12 ème sièce, Hildegarde de Bingen a marqué son époque. Ce ne sont pas seulement ses écrits, sa connaissance scientifique ou botanique, sa légende ni son prestige qui ont fait de l'abbesse un sujet pour l'auteure, mais bien l'insoumission radicale où elle se tient, incarnant, au Moyen-Age, une liberté sans pareille. Plus qu'un récit de vie, ce court livre témoigne d'une expérience affective, celle du sacré, que l'enfant Hildegarde, donnée aux sœurs à 8 ans, éprouve au plus près d'elle-même, de ses sensations, de sa redoutable intuition, dont, l'âge venant, elle va déployer l'éblouissant éclat.

21ème sélection de LETTRES FRONTIERE

Sélection Rhône-Alpes :

 

N'entre dans mon âme avec tes chaussures de Paola PIGANI

Autour du feu, les hommes du clan ont le regard sombre en ce printemps 1940. Un décret interdit la libre circulation des nomades et les roulottes sont à l'arrêt. En ce temps de guerre, les Manouches sont considérés comme dangereux. D'ailleurs, la Kommandantur d'Angoulême va bientôt exiger que tous ceux de Charente soient rassemblés dans le camp des Alliers. Alba y entre avec les siens dans l'insouciance de l'enfance.A 14 ans, elle est loin d'imaginer qu'elle passera là 6 longues années, rythmées par l'appel du matin, la soupe bleue à force d'être claire, le retour des hommes après leur journée de travail. C'est dans ce temps suspendu, loin des forêts et des chevaux qu'elle deviendra femme au milieu de la folie des hommes.  

21ème sélection de LETTRES FRONTIERE

Sélection Rhône-Alpes :

 

Le garçon incassable de Florence SEYVOS

« Elle » ne sait pas encore que son enquête à Hollywood pour mener des recherches sur la vie de Buster Keaton va la conduire au plus près d'elle-même, réveillant le souvenir d'Henri, ce frère différent qui l'a accompagnée pendant toute sa jeunesse. Henri et Buster ont en partage une enfance marquée par des expériences physiques très brutales, une solitude inguérissable, une capacité de résistance aux pires épreuves, une forme singulière d'insoumission.  

21ème sélection de LETTRES FRONTIERE

Sélection Rhône-Alpes : 

 

L'échange des princesses de Chantal THOMAS

En 1721, Philippe d'Orléans est Régent dans l'attente que Louis XV atteigne la maturité légale. L'exercice du pouvoir est agréable, il y prend goût. Surgit alors dans sa tête une idée de génie : proposer à Philippe V d'Espagne un mariage entre Louis XV âgé de 11 ans et la très jeune infante, Maria Anna Victoria âgée de 4 ans qui ne pourra donc enfanter qu'une décennie plus tard. Ce laps de temps permet l'espoir d'un malheur qui l'assiérait définitivement sur le trône de France. Il propose aussi de donner comme épouse au jeune prince des Asturies, le futur héritier du trône d'Espagne sa fille Mademoiselle de Montpensier. Mais les choses ne se passeront pas comme prévu !

Partager cet article

Repost 0
Published by leslecturesdemartinemoratal - dans LETTRES FRONTIERE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire avec gourmandise
  • Lire avec gourmandise
  • : Le plaisir de lire égale le plaisir de manger ! Les cinq sens sont touchés. La vue : la couverture, le résumé, le titre attirent l'oeil. Le toucher : on prend le livre en main, on l'effleure L'odorat : le papier a une odeur, on y est sensible ou pas ! L'ouïe : en tournant une page, entendre le léger frémissement de la feuille. Le goût : j'ai toujours dit qu'un livre, c'était comme la pâtisserie. On lit quelques pages, on le goûte ; parfois on aime, parfois on déteste.
  • Contact

Profil

  • leslecturesdemartinemoratal
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.
  • passionnée de lecture et de cuisine. J'aime faire partager mes avis.

Texte Libre

Recherche

Liens